Critique : Capharnaüm

Prix du jury à Cannes 2018, Capharnaüm montre l’horreur de la misère à hauteur d’enfant dans les rues de Beyrouth. Nadine Labaki livre une œuvre forte sur le plan émotionnel, mais qui laisse quelque peu dubitatif quant à la méthode employée et le manque de finesse qui caractérise le dernier acte du film.

LIRE LA SUITE

Critique : Venom

Dans le Marvel Cinematic Universe, côté Sony, voici venu Venom, ennemi d’un Spider-man qui ne pointera aucunement sa toile dans ce film réalisé par Ruben Fleischer. Avec sa violence modérée pour rester tout public, des maladresses et défauts scénaristiques, ce film de super anti-héros trouve une certaine forme de beauté, notamment au travers de la performance hallucinée de son acteur(…)

Lire la suite

Critique : Les Frères Sisters

Jacques Audiard part à la conquête de l’Ouest, à la demande de John C. Reilly, détenteur, avec sa femme, des droits du roman de Patrick DeWitt, Les frères Sisters. Avec les aventures de deux chasseurs de primes, deux tempéraments opposés unis par les liens du sang, le réalisateur français réussit un nouveau défi.

LIRE LA SUITE

Critique : Au Poste !

De retour des Etats-Unis, Quentin Dupieux entend bien rendre hommage au polar français des années 80 avec Au Poste !, farce surréaliste qui confronte Benoït Poelvoorde à Grégoire Ludig. C’est marrant, avant de sombrer par son caractère répétitif et des références ostentatoires.

LIRE LA SUITE

Critique : Phantom Thread

Film après film, Paul Thomas Anderson continue de nous surprendre par les sujets sur lesquels il se penche avec une passion rare. Avec Phantom Thread, le prodige américain nous conduit dans le Londres d’après-guerre auprès d’un couturier de renom, campé par Daniel Day-Lewis – et qui devrait être son ultime rôle.

LIRE LA SUITE