Critique : Rocketman

Après avoir sauvé du naufrage le mensonger Bohemian Rhapsody, Dexter Fletcher livre un biopic sur une icône de la musique sous un angle bien plus satisfaisant. Rocketman, biographie fantasmée d’Elton John, raconte le destin du musicien britannique en réorchestrant son passé ainsi que ses tubes.

LIRE LA SUITE

Critique : Parasite

Palme d’or du Festival de Cannes 2019, Parasite place Bong Joon-ho sous le feu des projecteurs. Une récompense historique pour la Corée du Sud pour une satire sociale détonante, dont le message désolant dépasse les frontières nationales du réalisateur de Memories of Murder.

LIRE LA SUITE

Critique : 90’s

Pour son premier long métrage derrière les caméras, Jonah Hill pioche dans son adolescence pour raconter ce saut de l’enfance vers cet entre-deux si particulier, vue ici par le prisme de la culture skateboard au milieu des années 90. Nostalgique sans penchant mélancolique, touchant et drôle sans aucun abus, 90’s constitue un formidable témoignage d’une époque pas si lointaine et(…)

Lire la suite

Critique : Synonymes

Depuis L’institutrice en 2014, Nadav Lapid ne s’était consacré au cinéma qu’au travers du format court. Avec Synonymes, en partie autobiographique, le cinéaste israélien raconte son arrivée à Paris dans une œuvre particulièrement troublante, qui bouillonne d’une énergie rare. Ours d’Or à la Berlinale 2019.

LIRE LA SUITE

Critique : J’veux du soleil

Quelques semaines après le début du mouvement social des gilets jaunes, Gilles Perret (L’Insoumis) et le député de la France Insoumise François Ruffin (Merci Patron!) ont pris la route pour aller à la rencontre de ceux que de nombreux médias ont qualifié d’extrémistes en quête d’anarchie et de destruction de la république. Une diabolisation honteuse, allant dans le sens d’une(…)

Lire la suite