Critique : Synonymes

Depuis L’institutrice en 2014, Nadav Lapid ne s’était consacré au cinéma qu’au travers du format court. Avec Synonymes, en partie autobiographique, le cinéaste israélien raconte son arrivée à Paris dans une œuvre particulièrement troublante, qui bouillonne d’une énergie rare. Ours d’Or à la Berlinale 2019.

LIRE LA SUITE

Critique : J’veux du soleil

Quelques semaines après le début du mouvement social des gilets jaunes, Gilles Perret (L’Insoumis) et le député de la France Insoumise François Ruffin (Merci Patron!) ont pris la route pour aller à la rencontre de ceux que de nombreux médias ont qualifié d’extrémistes en quête d’anarchie et de destruction de la république. Une diabolisation honteuse, allant dans le sens d’une(…)

Lire la suite

Critique : Avengers Endgame

Fin d’un cycle ayant débuté avec Iron Man de Jon Favreau en 2008, Avengers Endgame, 22ème opus de la saga Marvel, a été confié au duo Joe Russo et Anthony Russo, derrière quatre films de la série, dont le précédent rassemblement de tous les super héros, Avengers Infinity War. Si l’accent a été mis sur la mélancolie, en s’attachant à(…)

Lire la suite

Critique : El Reino

Rodrigo Sorogoyen s’installe comme une valeur sûre du cinéma espagnol : à peine deux ans après son excellent thriller Que dios nos perdone, il livre un thriller politique remarquable par la tension générée. Un vrai saut dans le vide, sans parachute, avec un Antonio de la Torre explosif.

LIRE LA SUITE

Critique : Pupille

Second long métrage de Jeanne Herry, Pupille suit le parcours d’adoption d’un bébé. Un film touchant et didactique, mettant en lumière les nombreuses personnes autour de ces enfants en quête d’un foyer pour vivre.

LIRE LA SUITE