[Test Blu-ray] Velvet Goldmine, réalisé par Todd Haynes

Velvet-Goldmine-bluray

Fiche Technique :

Velvet Goldmine (1998) réalisé par Todd Haynes
Avec : Jonathan Rhys Meyers, Ewan McGregor, Christian Bale, Toni Colette
Durée : 123 min
Genre : Musical, Drame
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 ; Anglais et Français DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres : Français
Format d’image : 1.85:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Carlotta Films

 

 

Synopsis :

A travers l’enquête d’Arthur, un journaliste anglais expatrié à New York, sur une star du Glam Rock, Brian Slade, évocation des années soixante-dix en Angleterre. Arthur explore l’ascension et la chute de Brian Slade qui fut son idole quand il était adolescent à Manchester, son mariage avec Mandy et sa liaison avec Curt Wild, une star de la scène rock américaine. Cette enquête sera pour Arthur l’occasion de se pencher sur son passé, et de comprendre à quel point Brian Slade et Curt Wild ont bouleversé sa vie.

Le film :

L’exercice entrepris par Todd Haynes est des plus intéressants : il se penche sur un courant musical sans entrer dans se diriger vers un biopic. Témoignant de la naissance et des heures de gloires du glam rock dans le Londres des années 1970, Velvet Goldmine revient sur les carrières de Brian Slade (Jonathan Rhys Meyer) et Curt Wild (Ewan McGregor), deux chanteurs fictifs s’inspirant de David Bowie et Iggy Pop. Alors du côté des fans au début des années 1970, Arthur Stuart (Christian Bale), devenu journaliste dix ans plus tard, se penche à nouveau sur la carrière de son idole Brian Slade et de sa disparition spectaculaire : lors d’un concert en 1974, le chanteur a orchestré un faux assassinat afin de pouvoir repartir dans l’ombre. Musicalement, le film est pourvu d’une superbe bande originale avec des morceaux emblématiques de Lou Reed et Roxy Music ainsi que des réinterprétations par Rhys Meyer et McGregor – et quelques compositions dans l’esprit de la musique de cette époque. Si McGregor se montre excellent dans son rôle à la croisée de Lou Reed et Iggy Pop, Rhys Meyer s’avère moins charismatique dans les accoutrements exubérants à la Bowie de l’époque Ziggy Stardust. Recomposé au travers des souvenirs du journaliste et des interviews qu’il effectue, avec le premier agent de Brian Slade ainsi que son ancienne compagne, Velvet Goldmine explore librement le mouvement du glam rock par le prisme de l’intimité de deux vedettes et d’un adolescent cherchant sa voie – et sa voix ! Il est alors question de liberté sexuelle et de provocations, d’accès au trône et de la difficulté de rester sur le devant de la scène. Manquant d’un vrai noyau émotionnel, Velvet Goldmine brille par son atmosphère rock bercée par la gloire et la désillusion ainsi que sa narration qui touche parfois à l’onirisme, comme si la gloire appartenait un peu à un autre monde, plus aérien.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

S’il y a un point qui brille tout au long du film, ce sont les couleurs, bénéficiant d’une belle saturation et de nuances propres aux décors et costumes du film. Le piqué et le niveau de détails se montrent satisfaisants sans jamais atteindre des sommets, hormis dans quelques scènes les plus éclairées. Rien de désagréable mais on aurait aimé trouver un peu plus de finesse dans les scènes de concert et dans l’intimité tamisée des protagonistes. Aucun défaut notable à signaler.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Le DTS-HD Master Audio 5.1 délivre des musiques au dynamisme superbe. Dialogues et voix-off tiennent leur place centrale avec une clarté très appréciable. La spatialisation est un peu accessoire mais les scènes de concert ainsi que les parties clips du film enveloppent par leur puissance et leurs qualités acoustiques le spectateur parfaitement.

– Bonus :

– Making-of (26 min, en SD)
– Bande annonce (en SD)

 

Film :
3 étoiles
Image:
5.5 étoiles
Son :
4 étoiles
Bonus :
2 étoile
Avis Global :
3 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *