[Test Blu-ray] Lawrence d’Arabie (David Lean)

Fiche Technique :

Lawrence d’Arabie (1962) réalisé par David Lean
Avec : Peter O’Toole, Anthony Quinn, José Ferrer, Omar Sharif, Alec Guinness, Jack Hawkins
Titre original : Lawrence of Arabia
Durée : 227 min
Genre : Aventure, Drame, Biopic
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 ; Français, Japonais Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais, Anglais sourds et malentendants, Arabe, Japonais, Néerlandais
Format d’image : 2.20:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Sony Pictures Entertainment

 

Synopsis :

Le destin hors du commun de l’officier britannique T. E. Lawrence, qui mena la révolte arabe contre l’occupant turc au cours de la Première Guerre mondiale. Adapté des Sept Piliers de la sagesse, son récit autobiographique.

Mini-critique :

Qui est cet homme trouvant la mort à moto dans la première séquence du film ? Voilà la question centrale et fondamentale de Lawrence d’Arabie, long-métrage épique signé David Lean, raflant 7 Oscars en 1962. T.E. Lawrence, personnage historique interprété par Peter O’Toole, fascinant, est un homme cultivé, véritable trublion au sein de l’armée britannique, et qui, contre toute attente et sans l’accord initial de sa hiérarchie, mènera les tribus arabes à s’allier contre les troupes turcs. Mais quel est le passé de cet homme sage et fin stratège, rebelle et leader, tenant du prophète voire de la divinité ? Le mystère restera épais au cours de cette aventure somptueuse, déployant probablement les plus beaux plans du désert jamais tournés, à renforts de centaines de figurants et autant de chameaux et chevaux. Rarement un film n’aura autant retranscrit la sensation d’aridité, d’écrasante et éprouvante chaleur avec tant de maestria. Et si cette œuvre tient une place privilégiée au panthéon du cinéma, ce n’est pas simplement pour sa mise en scène et sa direction artistiques exceptionnelles, mais aussi par la densité de son scénario, à la dimension politique et sociale forte, passionnante, et bien entendu son protagoniste captivant, héros en proie à la perdition provoquée autant par la vilenie de l’homme que par l’horizon infini d’une région dominée par le sable et les montagnes. Musique mythique de Maurice Jarre et magnifiques participations d’Anthony Quinn, Alec Guinness et Omar Sharif complètent le tableau de ce chef d’œuvre éternel, aussi troublant qu’un mirage malgré les années qui passent sans l’affecter d’un iota.
L’un des plus grands films de toute l’histoire du cinéma est enfin disponible dans une édition haute définition qui lui rend pleinement justice, l’attente en valait la peine.

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Parmi les 7 Oscars remportés par Lawrence d’Arabie, une statuette a été décernée à Freddie Young pour son travail exceptionnel de directeur de la photographie. Alors que le film souffle sa cinquantième bougie cette année, voilà qu’il resplendit comme jamais grâce à ce somptueux transfert blu-ray. Sur près de quatre heures, il y a évidemment quelques défauts mineurs dans certains plans, mais rien d’impardonnable face à la qualité des couleurs, des contrastes – y compris dans les plans nocturnes –, du niveau de détail et du piqué, insufflant une vitalité nouvelle à cette œuvre épique. Oubliez toute précédente édition au format DVD, Lawrence d’Arabie en blu-ray est un must.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
La célèbre bande originale de Maurice Jarre envahit l’espace avec une qualité sonore grandiose dès l’ouverture. La piste anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1 bénéficie d’un grand dynamisme et d’un canal des voix aussi pur que le regard azur de Peter O’Toole. Les effets sonores sont fins, précis, et rien ne vient ternir les qualités audio du film qui s’alignent sur les qualités de l’image.

– Bonus :

Disque 1 :
– Pictures-in-Graphics : informations à propos du film.
Disque 2 :
Sauf précision, les bonus sont en définition standard.
– Peter O’Toole revisite Lawrence d’Arabie (21:07), en HD.
– Making-of (1h01)
– Entretien avec Steven Spielberg (08:49).
– Reportages d’époque : « Maan, Jordanie : le casting des chameaux » (02:00), « A la recherche de Lawrence » (05:00), « Romance d’Arabie » (04:37), « Vent, sable, et star : le making-of d’un classique » (04:32)
– Avant-première à New York (01:08)
– Campagnes de publicité (04:51)

Annotations :

Le film est également disponible dans une édition deluxe, qui comprend, en plus des 2 blu-ray de cette édition, un blu-ray d’archives, le CD de la bande originale, un livre d’une cinquantaine de pages ainsi qu’un extrait de pellicule 70 mm.

 

Film :
5 étoiles
Image:
5 étoiles
Son :
5 étoiles
Bonus :
4 étoile
Avis Global :
5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *