Olivia Wilde : l’avènement cinématographique

Olivia Wilde

L’exquise actrice irlando-américaine Olivia Wilde, révélée par la série House M.D., demeurera dans les salles obscures par le biais d’au moins sept longs-métrages à venir.

Au cinéma, vous l’avez peut-être vue dans Alpha Dog de Nick Cassavetes, dans L’An 1 – des débuts difficiles de Harold Ramis ou plus récemment dans Les trois prochains jours de Paul Haggis ; mais s’il y a un endroit où Olivia Wilde brille réellement, c’est bien dans le petit écran, aux côté de Hugh Laurie, pour House.

Son absence temporaire de la célèbre série (in)hospitalière est l’occasion pour Olivia de propulser sa carrière hollywoodienne. Dès le 9 février 2011, on pourra la découvrir dans son premier rôle dans un film de science-fiction avec Tron : L’Héritage, un genre qu’elle continuera d’explorer dans Cowboys & Envahisseurs de Jon Favreau, que l’on peut espérer voir débarquer à la rentrée prochaine, et ainsi que dans Now, de Andrew Niccol, le réalisateur et scénariste de Bienvenue à Gattaca. Actuellement en cours de tournage, ce film qui dépeindra une société où l’immortalité est accessible compte également parmi sa distribution Cillian Murphy, Amanda Seyfried, Justin Timberlake et Johnny Galecki – du beau monde !

Du côté des comédies, Olivia Wilde est présente au casting de Butter (Jim Field Smith) aux côtés de Hugh Jackman, Ashley Greene, Jennifer Garner et Alicia Silverstone – souvenez-vous, la Batgirl de Batman & Robin – et où il est question de concours de sculpture dans du beurre ! Elle est aussi à l’affiche du prochain film de David Dobkin (Sérial Noceurs, Frère Noël), intitulé The Change-up, qui ressort la carte du changement de corps et où l’on trouvera aussi Ryan Reynolds, Jason Bateman et Leslie Mann.

L’agenda d’Olivia Wilde vise déjà 2012 avec Kin, un thriller qui sera réalisé par un certain Stefan Ruzowitzky et Welcome to people, un drame d’Alex Kurtzman où joueront également Chris Pine et Elizabeth Banks. Avec un tel programme, espérons toutefois qu’elle ne délaisse pas définitivement la blouse de Thirteen !

Et en attendant Tron : L’Héritage, je vous invite à regarder ce petit court métrage 8-bit réalisé par Pierre Manry :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

6 commentaires

  1. Bel article, dommage que cette femme n’ai aucun talent.

  2. eh bien je ne l’ai encore jamais vu cette jeune damoiselle… je la découvrirai sans doute dans tron, et ce que tu dis de « now » me fait très envie aussi (j’avais adoré « bienvenue à gattaca »)

  3. @Mat, ta mauvaise foi te conduira à ta perte !

    @Phil, apparemment, dans « Now », le temps se monnayera – ça promet !

  4. j’ai subit quelques fois dr house, je l’appelle Carla Bruni en jolie. Je la trouve relativement douée. Je reste dubitatif sur les prochains projets de la dame.

  5. Ah mince, tu n’aime pas le délirant docteur House ?
    Carla Bruni en jolie… c’est mignon :p
    Même le film d’Andrew Niccol ne t’attire pas ?

  6. malgré toutes ces critiques elle est magnifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *